Skip to content

Comment éviter la condensation dans vos fenêtres?

Quand vient les temps froids, vous commencez à réchauffer votre maison. Il se peut que survienne de la condensation due à un taux d’humidité trop élevé, notamment au sous-sol.

Cela est d’autant plus flagrant lorsque ce sont de nouvelles fenêtres, une problématique que vous n’aviez pas avec vos anciennes fenêtres.

Cela peut s’expliquer par le fait qu’auparavant, vous aviez peut-être des fenêtres qui laissaient passer l’air (ainsi que l’humidité) vers l’extérieure.

Maintenant que vous avez de nouvelles fenêtres, plus performantes, mieux isolées, l’humidité ne peut plus sortir comme elle veut.

Souvent, elle va se loger au bas du vitrage qui est la partie la plus froid de la fenêtre souvent mal ou pas chauffée.

Voici donc quelques trucs qui vous aideront :

  1. Respecter la charte d’humidité fournit avec vos nouvelles fenêtres.
  2. Pendant l’été, si votre sous-sol est trop humide, installez-vous un déshumidificateur ou partez le chauffage afin de faire sortir cette humidité.
  3. Enlevez vos moustiquaires pour permettre à la chaleur de réchauffer vos vitrages.
  4. La nuit, essayez de ne pas laisser vos rideaux ou stores complètement fermés.
  5. Laisser fonctionner le ventilateur de salle de bain plus longtemps quand vient le temps des bains et douches. Même chose pour la hotte du four.
  6. Si vous êtes plusieurs dans la chambre à coucher, laissez la porte entre-ouverte.
  7. Votre air est trop sec dans votre chambre? Un simple verre d’eau peut suffire pour vous donner l’humidité nécessaire a une bonne respiration.
  8. Vous pouvez régler votre taux d’humidité avec votre échangeur d’air ou thermopompe.

INFILTRATION D’EAU L’HIVER

Vérifiez toujours, lors de pluie, que vos fenêtres sont bien barrées.

Les problèmes que l’on rencontre plus fréquemment durant l’hiver sont les infiltrations d’eau.

En effet, lorsque les toitures ne sont pas bien déneigées, qu’il y a formation de glace au-dessus des corniches ou que la gouttière est complètement bloquée, il y a un barrage de glace qui peut se former forçant ainsi l’eau à s’infiltrer par les nouvelles fenêtres.

Cette problématique est d’autant plus importante si la toiture est mal isolée.

Afin d’éviter cela, en automne, assurez-vous de toujours vider vos gouttières et d’enlever la descente pluviale.

Il est à noter également que pour faciliter l’écoulement de l’eau dans la gouttière, l’installation d’un fil chauffant serait judicieux.

Vous pouvez aussi déneiger les 3-4 premiers pieds de votre toiture mettant ainsi toutes les chances de votre côté.

FENÊTRE MAL ISOLÉE?

Lors de temps froid, il se peut que vos thermos aient un peu de givre dans le bas. Encore une fois, vérifiez le taux d’humidité dans la maison ainsi que la température dans la pièce.

En général, une fenêtre qui est mal isolée produira du givre ou de la glace dans le coin des soufflages communément appelé : tablette de fenêtre.

Si jamais vous voyez cela, téléphonez à votre installateur.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Articles recommandés

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *